Ubud, au coeur des rizières à Bali

Les rizières verdoyantes, le parfum des encens, les sourires et la douceur de vivre des balinais… caractérisent le quotidien à Ubud. Au centre de Bali, la ville est considérée comme la capitale culturelle et artistique de l’île des dieux. Bali ce n’est pas seulement des plages !

On raconte qu’il y a eu un engouement du tourisme à Bali suite au livre Eat, Pray, Love, mémoires d’Elizabeth Gilbert (qui a été aussi été adapté en film), dont l’action se déroule principalement à Ubud. La quête d’équilibre spirituel de l’auteur en a apparemment inspiré plus d’un !

Il est vrai qu’une atmosphère particulière règne sur la ville, grâce à la culture hindoue de d’île. En effet, les balinais préparent chaque matin avec beaucoup d’attention des offrandes qu’ils disposent partout sur les trottoirs et les temples. Principalement composées de fleurs, de riz et d’encens dans un petit panier de feuilles de palmier, elles auraient le pouvoir d’éloigner les démons et d’honorer ancêtres et dieux.

Attention, Ubud est très touristique en juillet-aôut avec ses trottoirs bondés, on peut se sentir un peu étouffés. Si vous en avez la possibilité, partez hors-saison pour plus de tranquillité.

Que faire à Ubud ?

Nous avons eu la chance de rencontrer un chauffeur nommé Ketut. Originaire de la ville, il avait de nombreuses anecdotes à nous raconter, de la culture balinaise jusqu’aux caractéristiques des différents riz plantés sur l’île. Il nous a d’ailleurs expliqué que traditionnellement, les prénoms sont donnés selon l’ordre de naissance, Ketut signifiant « le quatrième ». Il n’est donc pas étonnant de rencontrer de nombreux balinais ayant le même prénom ou de voir des enseignes s’appelant Ketut, Wayan (premier), Made (deuxième) ou Nyoman (troisième). Nous passons une journée avec lui pour visiter les points d’intérêts autour d’Ubud, en prenant de petits routes traversant des villages. Les images de plantations toujours très vertes, habitations traditionnelles, familles préparant le repas, enfants jouant devant chez eux, ou motos transportant des choses insolites, se succèdent sous nos yeux.

  • Le centre d’Ubud, ses palais et son marché
  • La  Monkey Forest ou le royaume des singes

C’est l’opportunité de voir un grand nombre de familles de singes de près. Évitez de toucher les singes ou leur donner à manger, ils peuvent être assez agressifs !

  • Le temple de Gunung Kawi, au coeur des rizières (coup de coeur)

Je vous conseille d’y aller tôt le matin, il ne fait pas encore trop chaud et il y a moins de monde. Nous étions « seuls au monde » pour faire cette magnifique balade dans les rizières jusqu’au temple creusé dans la roche.

  • Le temple de Tirta Empul et son eau sacrée pour la purification
  • Les fameuses rizières en terasse de Tegallalang

Il ne faut pas hésiter à s’aventurer dans les rizières pour avoir un autre angle de vue et s’éloigner des touristes.

  • Laissez vous envoûtez par spectacle de danse balinaise pour finir la journée

Nous avions assisté à un spectacle de danse legong dans le cadre enchanteur du Ubud Palace.

  • Après une journée de marche, offrez-vous un massage !

Où manger à Ubud ?

Quelques recommandations :

  • Ibu Oka : une institution à Bali, réputée pour le babi guling (cochon de lait rôti à la broche, farci au piment, curcuma, ail, gingembre et autres épices).  Nous avons opté pour le plat appelé « Special », permettant de goûter à différents morceaux de porc: peau grillée, porc frit, en saucisse, le tout avec du riz et quelques légumes pour 40,000 Rp. (en face du Ubud Palace)
  • Warung Biah Biah : offre toute une variété de plats locaux à prix très raisonnables, dans un joli cadre (Jalan Gautama 13)
  • Three Monkeys Cafe : propose une carte plus chère et internationale avec à la fois des plats indonésiens et occidentaux types salades, pizzas, etc. Mention spéciale pour leurs excellents jus ! (sur la Monkey Forest Road)

Où dormir à Ubud ?

Il y a de très beaux hôtels à Bali, à des prix accessibles comparativement au prix qu’il faudrait mettre pour avoir le même standing en France. Je vous propose deux adresses, une pour les petits budgets et une pour les plus gros budgets !

  • Jiwa’s House : une guesthouse très bien située au centre de Ubud, nous avons eu une belle chambre double, propre, climatisée et agréable avec un balcon. Il y a une piscine. Propriétaire très sympa ! (30 EUR la nuit en haute saison)
  • The Samara : un cadre intimiste avec seulement 6 petites villas pour 2. La vue est imprenable, c’est vraiment paisible et le personnel aux petits soins (il peut vous emmener et vous ramener au centre en moto). Une belle adresse avec piscine et la garantie d’être au calme ! Je garde un excellent souvenir du petit déjeuner en face des rizières. (120 EUR la nuit en haute saison)
Publicités

Une réflexion sur “Ubud, au coeur des rizières à Bali

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s