Roadtrip dans les Cornouailles : itinéraire de 5 jours depuis Londres

A la pointe sud-ouest de l’Angleterre, se trouve la magnifique région des Cornouailles, pourtant plutôt méconnue au delà des frontières anglaises. Pendant 5 jours, nous avons sillonné les routes étroites de la côte et goûté aux spécialités Cornish. Cette région nous a agréablement surpris par sa beauté sauvage, son charme et sa simplicité et nous parlons déjà d’y retourner.

Voici les grandes étapes de notre parcours en 5 jours, en Mai, au départ de Londres :

  • Jour 1 : Tintagel, Port Isaac, Padstow (nuit à Newquay)

Partis de Londres tôt le matin, nous arrivons en début d’après-midi à Tintagel, prêts à découvrir ce lieu mystique, associé aux légendes du Roi Arthur et de Merlin. Nous avons pris le temps d’explorer les ruines ainsi que d’admirer les différents points de vue. Le temps fût absolument magnifique, ce sera d’ailleurs notre plus belle journée niveau météo.

Après en avoir pris plein les yeux à Tintagel, nous rejoignons notre hôtel à Newquay en nous arrêtant dans les charmants villages de pêcheurs que sont Port Isaac et Padstow. En basse saison, ces lieux sont très calmes et les restaurants peuvent fermer tôt. Nous arrivons juste à temps pour commander à emporter le fameux fish&chips de Rick Stein à Padstow.

La route jusqu’à Newquay est très belle et ce moment est rendu encore plus agréable puisque nous sommes accompagnés par le coucher de soleil.

  • Jour 2 : Newquay, St Yves, Land’s End (nuit à Penzance)

Newquay est la capitale du surf britannique. Nous démarrons la journée en partant nous promener sur quelques plages. Le ciel est gris, mais n’empêche pas les surfeurs d’aller braver les vagues.

Nous nous dirigeons ensuite à St Ives, où nous passerons plus de temps. C’est une ville plus touristique mais non moins charmante avec ses nombreux restaurants et boutiques le long du port. Pour le déjeuner, notre choix se porte sur le Porthgwidden Beach Cafe, une adresse plus éloignée du port mais avec une superbe vue et où nous avons dégusté une très bonne fish pie.

En fin d’après-midi, nous prenons la route vers Land’s End mais plus nous nous approchons de la pointe la plus à l’ouest du pays et plus le temps est apocalyptique. Pour tout dire, non seulement les routes sont extrêmement étroites, mais nous n’avions aucune visibilité. Malgré tout, nous avons trouvé que cette ambiance de fin du monde se prêtait bien au lieu !

Nous avons passé la nuit dans un Airbnb à Penzance, ville qui ne nous a pas particulièrement enthousiasmée.

  • Jour 3 : Porthcurno, Mousehole, St Michael’s Mount, Cap Lizard (nuit à Falmouth)

Cette troisième journée commence par la visite du Minack Theatre, petit théâtre de plein-air, taillé dans le granit, qui a sûrement l’un des plus beau cadres du monde: la mer à perte de vue et le bruit des vagues. Le théâtre surplombe la magnifique plage de Porthucurno qui vaut le détour avec son eau turquoise, même lorsque le ciel est couvert.

La prochaine étape sera le petit port de pêche de Mousehole, ses petits bateaux, cottages et ruelles. Le temps y est comme suspendu. J’y ai même vu une personne âgée utiliser la fameuse cabine téléphonique rouge, comme quoi, elles sont encore utiles dans certains endroits reculés !

Nous mettons ensuite le cap vers St Michael’s Mount, réplique en plus petit de notre Mont Saint Michel. A marée basse, il est possible d’y accéder à pied.

Ayant un peu creux après notre début de journée bien rempli, nous craquons pour notre première cornish steak pasty dans le village adjacent de Marazion. Le reste de la journée sera consacré au Cap Lizard et plus particulièrement à Kynance Cove, l’un de mes coups de coeurs de ce voyage ! Prenez le temps de parcourir les sentiers verdoyants, de faire le plein d’air marin et arrêtez vous au Kynance Cove Cafe pour boire un verre.

  • Jour 4 : Looe & Cream Tea sous la pluie (nuit à St Austell)

Cette quatrième journée ne restera malheureusement pas dans les annales. Alors que nous avions plutôt eu de la bruine les jours précédents, cette fois, la pluie battante nous a vraiment gênés dans notre programme… Nous avons brièvement visité la ville de Looe, mais avons vite été découragés. Nous nous sommes refugiés dans un café, le Charlie’s Coffee House à Charlestown pour nous consoler avec un incontournable cream tea, un thé anglais servi avec des scones, de la confiture et de la cornish clotted cream ! Nous avons dormi dans un chaleureux bed & breakfast à St Austell, accueillis par un couple âgé servant de bons et copieux English breakfasts.

  • Jour 5 : Oh, Polperro !

Le soleil revient pour cette dernière journée dans les Cornouailles ! Cela tombe bien, la visite du village de Polperro, que nous avions décidé de ne plus faire la veille, sera l’un des autres grands coups de cœur de ce roadtrip ! C’est un village de pêcheurs piéton très mignon, avec son port fleuri, ses maisons en pierre, ses commerces ou encore sa petite plage.

 

Publicités